Hygiène en cuisine : Quelles sont les normes à respecter pour les restaurants ?

Publié dans Au resto !


Vous envisagez d’ouvrir un restaurant ou de mettre aux normes votre établissement pour ne pas avoir de soucis avec les autorités ? Pour garantir à votre clientèle une sécurité optimale et une qualité de service impeccable, vous devez respecter à la lettre des règles d’hygiènes strictes à plusieurs niveaux. Quelles sont ces normes ?

Attention à la gestion des déchets

Ce n’est pas un fait nouveau, le secteur de la restauration en France produit environ 900 000 tonnes de déchets issus des repas, carton et emballage.

C’est l’un des secteurs les plus producteurs de biodéchets. Cependant, dans certains établissements, les déchets sont mal évacués, ce qui cause un mauvais niveau d’hygiène lors des contrôles sanitaires. Depuis l’instauration de la loi concernant la transition énergétique, tous les restaurants doivent se soumettre à une gestion des déchets et des règles d’hygiène optimale pour le respect de notre environnement.

Selon le cadre légal de la gestion de déchet depuis 2016, chaque établissement générant plus de 10 tonnes de biodéchets en une année doit faire des tris à différents niveaux pour faciliter la collecte et la valorisation. Les différents déchets à trier sont : les déchets alimentaires, les conditionnements et emballages, les huiles usagées et les résidus des bacs à graisse.

Le sèche-mains : votre allié hygiène

Les toilettes du personnel des établissements de restauration doivent être équipées de sèche mains pour garantir l’hygiène du personnel lors de la manipulation de la nourriture. Bien évidemment, ils doivent porter aussi des gants.

Il existe plusieurs types de sèche-mains comme le sèche-mains professionnel, sèche-mains, dyson et sèche-mains électrique. Le choix dépend uniquement du budget et des fonctionnalités. Il est à noter que le sèche-mains présente plusieurs avantages par rapport aux essuie-mains papier. Tout d’abord, il est plus pratique et facile à utiliser. Il est plus écologique, car il ne nécessite pas l’emploi de serviettes en papier. Le sèche-mains apporte aussi une solution hygiénique de premier ordre. Il suffit de 10 secondes pour sécher la main. De plus, il est économique sur le long terme.

Les normes d’hygiène concernant les aliments

L’hygiène alimentaire dans un restaurant est un point à ne pas négliger. Du moment où l’on parle de nourriture, des formalités strictes entrent en jeu. Pour éviter tout risque d’intoxication alimentaire, le restaurateur doit toujours rester vigilant.

En cas de non-respect des règles, le restaurant sera lourdement sanctionné comme la perte de licence. Pour connaître les normes en vigueur, une formation sur les règles d’hygiène proposée par le CCI est obligatoire. Aussi, la cuisine doit être toujours propre, chaque matériel doit être nettoyé en permanence. Pour la conservation des aliments, un placard froid ou une chambre froide est obligatoire. Enfin, le restaurateur doit veiller à ce que les produits ne soient pas périmés.

Bref, chaque restaurant est soumis à des contrôles chaque année, si les règles d’hygiène ne sont pas respectées, le restaurateur risque de lourdes sanctions. Le respect des normes d’hygiène est important pour garantir la sécurité et la santé des clients.